Blog France

Autolib’

29-12-10

Autolib

Autolib’ par Bolloré


C’est finalement le groupe Bolloré qui a remporté l’appel d’offre Autolib’, ce conglomérat trouve ainsi un débouché pour son projet Bluecar et son usine de construction de batterie électrique bretonne et concrétise ses investissements depuis au moins 5 ans dans le domaine des véhicules électriques et des batteries au lithium métal polymère.

Le premier modèle d’Autolib’ sera donc une voiture 4 places 100% électrique, équipée d’un GPS et d’un autoradio (avec port USB et prise jack), dotée d’une autonomie de 250km en ville et de 150km sur les grands axes.

Autolib par Delanoë


Autolib’ c’est un service de voiture en libre service voulu par Bertrand Delanoë pour la métropole parisienne. Contrairement aux services existants d’auto-partage, il sera possible de prendre une voiture dans une station et de la restituer dans une autre. L’autre avantage de ce système, c’est la présence de 800 agents Autolib’ dans les espaces Autolib’ (75 espaces Autolib’, un par commune minimum, ouvert de 08:00 à 20:00), permettant aux usagers d’être informé, guidé, d’avoir accès à des services complémentaires (comme la location d’un siège bébé) et surtout évitant tout conflit sur l’état des lieux du véhicule.

Autolib dans les faits


Autolib’, c’est 1000 stations pour 3000 véhicules, disponible 24h/21, 7j/7, la possibilité de louer un véhicule via Internet, par téléphone ou directement dans les stations Autolib’.

3 formules d’abonnement à Autolib’ sont proposées:

  • Abonnement annuel (12€/mois), avec location de 5€ (1ere demie-heure), 4€ (seconde demie-heure) et 6€ (3ème et suivantes)
  • Abonnement Hebdomadaire (15€ pour 7j), location de 7€ (1ere demie-heure), 6€ (seconde demie-heure) et 8€ (3ème et suivantes)
  • Abonnement journalier (10€ pour 1j), location de 7€ (1ere demie-heure), 6€ (seconde demie-heure) et 8€ (3ème et suivantes)

Pourquoi Autolib ?


En plus de proposer un autre modèle de déplacement aux Parisiens en les incitant à abandonner leur véhicule personnel, Autolib permet également de donner un coup de pouce à la construction en série de véhicules électriques et donc à la baisse de leur coût de production et prix de vente grâce aux économies d’échelle et permettra également aux propriétaires de voitures électriques de les recharger un peu partout en petite couronne.

C’est surtout une nouvelle pierre apportée au projet de la municipalité d’un Paris avec moins de voiture. Après l’amélioration de l’offre de transport en commun (velib’, tramway, bus et bientôt métro), la fermeture annoncée des voies sur berge sur la rive gauche et l’interdiction dans un futur proche du centre de Paris aux voitures les plus polluantes.

Autolib’, c’est pour quand ?


Après l’attribution de de la délégation de service public à Bolloté le 16 décembre 2010, les travaux débuterons en avril 2011 pour une inauguraton en octobre 2011 et la fin des travaux en mars 2012.

Roland Garros contre les Serres d’Auteuil

13-12-10

Déjà amputé d’un tiers de sa surface lors de la construction du boulevard périphérique en 1968, le jardin des Serres d’Auteuil risque de faire une nouvelle fois les frais de la modernisation de Paris. La FFT vient de confirmer le choix de Paris pour agrandir Roland Garros contre Marne-la-Vallée, Versailles et Gonesse.

Roland Garros et les Serres d'Auteuil

Roland Garros s'attaque aux Serres d'Auteuil

La marie de Paris prévoit en effet de céder au chantage de la Fédération Française de Tennis et de sacrifier les serres chaudes d’Auteuil qui abritent des orchidées presque centenaire. Ces serres chaudes ne sont pas ouverte au public et abritent des plantes rares et précieuses. Jugez vous même de leur intérêt architectural sur les photos ci-dessous.

Les serres de travail et les serres chaudes sur lesquelles la FFT prévoit de créer un court de tennis sont très récentes puisqu’elles datent des années 1980 et 2000 et ne présentent aucun intérêt architectural.
Bertrand Delanoé

Serres de Travail du Jardin des Serres d'Auteuil

Serres de Travail du Jardin des Serres d'Auteuil

Serres chaudes du Jardin des Serres d'Auteuil

Serres chaudes du Jardin des Serres d'Auteuil

Pour garder Roland Garros à Paris, la municipalité est donc prête à sacrifier l’orangerie (classée monument historique depuis 1998), reconvertis en espace de réception et à détruire les serres chaudes, mettant fin à la tradition horticole du Jardin des Serres d’Auteuil qui remonte à 1898.

Rénovation de Châtelet

29-11-10

Rénovation Châtelet-Les Halles

Depuis le XIIe siècle, les Halles ont exercées une fonction commerciale pour Paris et l’Île-de-France. Tour à tour, marché à ciel ouvert, marché couvert (Pavillons de Baltard) et centre commercial (Forum des Halles). C’est en 1969 qu’on créa Rungis et qu’on détruisit les Halles.

Halles Baltard Chatelet

Les Pavillons Baltard des Halles

Situé dans le 1er arrondissement de Paris, Châtelet-Les-Halles est depuis 1970, le hub du réseau francilien de chemin de fer. Le Jardin des Halles a remplacé les Pavillons Baltard et le Forum des Halles a été creusé.

Projet Berger Anziutti

Projet Berger Anziutti pour la rénovation des Halles

Bertrand Delanoé a choisi Patrick Berger, Jacques Anziutti et leur projet de Canopée melant bois, verre et métal, pour moderniser le centre de Paris.

renovation chatelet les halles

Rénovation des Halles

Le projet de rénovation des Halles consiste à:

  • créer un nouvel accès Place Marguerite de Navarre
  • rénover et agrandir la salle d’échanges RER
  • prolonger deux accès existants vers la salle d’échanges
Canopée Forum des Halles

Canopée Châtelet-Les Halles

Canopée forum des halles

Canopée du Forum des Halles

Canopée Châtelet

Rénovation du Forum des Halles, la Canopée

Nouvel accès Place Marguerite de Navarre


Accès Place Marguerite de Navarre

Nouvel accès Place Marguerite de Navarre


Sortie Place Marguerite de Navarre

Nouvel accès Place Marguerite de Navarre


sortie place Marguerite de Navarre

Nouvel accès Place Marguerite de Navarre


place marguerite de Navarre

Châtelet niveau -3

Les portes Châtelet Les Halles

Portes Châtelet les Halles

La salle d’échange RER

  • La salle d’échanges va être rénovée et agrandie. L’accès au quai RER sera restructuré et la signalétique adaptée au ventre de Paris.
  • L’espace dédié à la circulation des voyageurs, repensé et agrandi de 50% grâce à la reconversion d’une partie du parking Berger, permettra de se rendre de la Place Carré à la Place Marguerite de Navarre et d’accéder à de nouveaux commerces.
  • Les escalators des portes Berger et Rambuteau seront prolongées entre le forum (niveau -3) et la salle d’échange (niveau -4).
  • L’accès via la Place Carrée ne nécessitera plus un double contrôle des billets et se verra équipé d’un ascenseur; la porte Lescot gagnera également un ascenseur.
  • Les escaliers d’accès au quai de la ligne 4 seront élargis.
salle des echanges

Niveau -4

Travaux à Chatelet Les Halles


Les travaux ont commencés par le jardin des Halles le 7 décembre 2010, ils continueront en 2011 avec la démolition des pavillons Willerval et la rénovation des voiries souterraines. Coût du projet de rénovation des Halles: 130 millions d’euro.

En savoir plus sur la rénovation de Châtelet Les-Halles